TROUBLES ALIMENTAIRES : oser en parler

Mis à jour : avr. 14

La nourriture rythme nos vies depuis notre naissance. Elle anime les soirées, resserre les liens amoureux, familiaux ou amicaux. Elle évoque le plaisir, le partage, un certain art de vivre.

Alors, quand le corps et l'esprit ne s'accordent plus : cela peut se traduire par des obsessions qui envahissent, débordent : manger, se remplir jusqu'à l'écoeurement ou au contraire s'empêcher de manger, contrôler son corps, le malmener.

Autant de troubles liés au désir, au plaisir que vous pouvez vous accorder ou non.

Trop ou pas assez. Sans limite ou empêché.


Le corps exprime ce que vous ne pouvez faire remonter à la surface : la tristesse, la colère, la haine, le dégoût de soi.

Les origines sont multiples, complexes et engendrent Souffrance, Culpabilité, Haine de soi.

Conséquences :

Repli, isolement social et affectif, détresse psychologique, ennuis de santé.

La boucle est bouclée.


Comment en sortir ?


N'ayez plus honte de votre comportement.

Demandez de l'aide.

Un soutien, un regard bienveillant, qui ne juge pas, vous aidera à vous réconcilier avec vous même.





06.31.99.54.84

49, Boulevard Berthelot
Montpellier, 34000
France

©2019 by PSYCHOTHERAPIE INTERPERSONNELLE. Proudly created with Wix.com